Ingénierie des anticorps, biologie moléculaire

Couplage, fragmentation, chimérisation

Une fois que nous avons obtenus le clone d’hybridome souhaité, nous avons la possibilité de le caractériser (la classe des chaînes de l’immunoglobine, son affinité…) et de déterminer la séquence ADN du gène codant pour l’immunoglobuline, ce qui permettra par la suite de modifier l’hybridome.
Pour répondre à la demande de nos clients nous proposons d’effectuer certaines de ces modifications sur les anticorps.
Notre équipe maitrise les méthodes enzymatiques et biochimiques d’ingénierie des anticorps, ainsi que les méthodes génétiques de biologie moléculaire.

Les fragments et anticorps modifiés sont obtenus à la fin de cette étape

ETAPES DU PROCESS

etapes_de_projet

TOP